> Développement durable de l'Ouneine

Développement durable de l'Ouneine

Développement Communautaire de la vallée de l’Ouneine

 

Description du projet

Déjà en 1991, la République Fédérale d’Autriche, à l’occasion de la programmation d’une visite de son contesté chancelier Feu Kurt Weldhein, avait initié un projet de recherche action dans le domaine du développement intégré d’une zone montagnarde du Haut Atlas. Ce premier projet domicilié au niveau de la Direction du Développement Rural de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II a connu deux phases : 1991-1994 et 1994-197. A partir de cette seconde phase et suite aux changements imposés par le ministère des Finances dans la gestion des projets à l’IAV, la troisième phase a été domiciliée au sein de Targa-aide et a visé quatre niveaux d’intervention :

Amélioration et développement des revenus des populations par :
  • des actions d’amélioration des systèmes de production existant comme l’arboriculture (15 villages), la céréaliculture (13 villages), l’apiculture (toute la vallée), basse cour (4 villages), l’élevage caprin (toute la vallée);
  • l'introduction d'actions innovatrices comme la pisciculture, aménagement d’une parcelle de goutte à goutte, culture sous serre (pépinières).
Amélioration des conditions de vie des populations par:
  • l’adduction d’eau potable qui a concerné 25 villages sur les 60 de la vallée;
  • l'électrification de deux villages;
  • la construction de 4 écoles en matériaux locaux;
  • l'assainissement d’un village.
Rationalisation de la gestion des ressources naturelles:
  • Reboisement par le caroubier;
  • Amélioration du réseau d’irrigation;
  • Constitution d’une donnée de base pour une gestion durable des ressources naturelles.
Renforcement des capacités de gestion de la population:
  • Appui à la C.R dans le domaine de la gestion sociale et administrative;
  • Structurer les contacts avec les administrations étatiques : conventions avec les E.F, Education Nationale, Habitat, ONE;
  • Création d’associations professionnelles : Association d’éleveurs de la vallée;
  • Création d’associations villageoises : 3 associations;
  • Création d’association urbaine des émigrés de la vallée;
  • Formation en apiculture, arboriculture, en construction des voûtes.

 

Lu 2111 fois
Dernière modification le jeudi, 21 décembre 2017 14:41