> Etude sur le cannabis - Partie 2

Etude sur le cannabis - Partie 2

Etudes complémentaires sur la transformation, la production et la sociologie de la culture du cannabis dans le Rif Central

 

Cette étude s’inscrit dans le prolongement d’une première Etude sociologique sur le cannabis menée en 2004 dans 5 provinces du Rif central : Al Hoceima, Chefchaouen, Larache, Taounate et Tétouan. L'objectif de cette seconde phase est d’affiner et d’approfondir la connaissance des phénomènes suivants :

  • l’influence de la culture du cannabis sur l’évolution démographique, en tenant compte des dernières données du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) de 2004 ;

  • l’impact de la culture du cannabis sur l’environnement forestier ;

  • ses répercussions sur les femmes et les enfants des zones concernées.

Mission de Targa

Dans le cadre de cette enquête, Targa a été chargée par l’APDN des éléments suivants :

  • Etude sur l’activité de la transformation du cannabis : il s’agit d’explorer deux aspects. Le premier aspect, d’ordre technique, fixe le protocole et les méthodes d’extraction et leur évolution dans le temps. Le second aspect, d’ordre socioéconomique, étudie les stratégies développées par les producteurs par rapport à l’activité de transformation, le mode et le degré de leur implication.
  • Etude sur le revenu des exploitations agricoles : elle consiste en l’analyse du revenu et de la consommation des exploitants agricoles sur la base d’une enquête menée auprès d’un échantillon représentatif des variantes dégagées par l’enquête sociologique 2004.
  • Approfondissement et affinement de l’étude sociologique sur le cannabis en mettant l’accent sur les paramètres pertinents relevés dans l’enquête 2004, notamment : l’étude d’impact de la culture du cannabis sur l’environnement forestier ; l’analyse des tendances démographiques ; la détermination du degré de participation des enfants dans la filière du cannabis et l’affinement des contours des archétypes identifiés dans l’enquête 2004.
  • Etude approfondie des capacités institutionnelles et financières des communes rurales pilotes identifiées par l’Agence pour être promues au statut de centre urbain.
  • Mise en place d’un dispositif de veille et d’alerte dont les objectifs sont : Faire un suivi régulier de deux aspects clés de la dynamique du marché du cannabis à savoir, l’évolution du prix et des stocks ; et évaluer l’impact de ces deux paramètres sur le comportement socio- économique des ménages.
Lu 1285 fois
Dernière modification le lundi, 25 décembre 2017 11:15