> Renforcement des capacités locales de la commune d'Ouneine

Renforcement des capacités locales de la commune d'Ouneine

Projet ASCIB : Renforcement des capacités locales et de la gouvernance de la Commune Rurale de l’Ouneine

 

Contexte du Projet

L’année 2008 a vu se concrétiser un nouveau partenariat entre Targa et l’association espagnole Ibn Batuta (ASCIB). Ce partenariat transméditerranéen a pour objet la réalisation d’un projet de renforcement des capacités locales et de la gouvernance dans la commune rurale d’Ouneine (Haut Atlas marocain). Ce projet s’insère dans un programme plus large de développement rural mené dans la vallée de l’Ouneine par l’association TARGA-Aide depuis les années 80 dont l’intervention est basée sur un accompagnement à la réalisation d’un diagnostic complet de la région et la mise en œuvre d’activités et de projets faisant participer au maximum la communauté locale. Le projet présenté ici s’insère dans cette optique de renforcement des capacités de l’administration locale et de gouvernance de la Commune Rurale d’Ouneine.

Objectifs du Projet

Le projet vise en premier lieu à appuyer une dynamique de développement territorial intégrant la préservation des ressources naturelles et la perspective de genre grâce à l’amélioration des compétences et du rôle des administrations locales et de la société civile, à travers des activités de renforcement des capacités de gestion et de planification participative. Ce renforcement est, en effet, indispensable pour permettre à la Commune Rurale d’assurer les prérogatives qui lui sont imputées par la loi et pour permettre aux différents acteurs de s’approprier et de gérer à moyen terme un projet de développement local tel que prévu par l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH). C’est pour cela que le projet vise à appuyer et accompagner la mise en œuvre de l’INDH par :

  • le renforcement des organes de gouvernance de l’INDH, notamment le CLDH (Comité Local de Développement Humain), l’EAC (Equipe d’Animation Communale),

  • la formation de leurs membres à travers des ateliers et des cours sur la planification, la concertation entre les acteurs de développement, le montage de projets et la recherche de subventions.

Le renforcement des capacités de la commune rurale et de la société civile prévoit la mise en place de modules de formation ainsi que l’introduction et la maîtrise de nouveaux instruments de gestion comptable et de gestion de l’état civil au niveau communal par un accompagnement, une formation et une évaluation. Ce travail de renforcement doit aboutir à l’élaboration d’un programme de développement de la commune dans le cadre de l’INDH nécessitant l’implication et le suivi des différents acteurs : fonctionnaires, membres de la société civile, élus communaux. Les résultats seront collectés et présentés à la population et aux autorités locales.

Ce projet a pour second objectif la diffusion et le partage des expériences des projets de développement local menés au Maroc avec des municipalités et des associations de co-développement en Catalogne. Ainsi, ce projet constituerait un outil de communication permettant la diffusion du travail de développement local effectué par des associations marocaines. Les associations d’immigrés marocains en Catalogne seront renforcées grâce aux liens créés entre la société civile et les administrations locales de Catalogne et du Maroc.

Déroulement du Projet

Le projet a débuté en septembre 2008 par la modernisation du service de l’état civil géré par la Commune Rurale en parallèle avec l’étude monographique de la commune rurale de l’Ouneine. Il s’est poursuivi avec l’organisation et la réalisation d’enquêtes visant la finalisation de l’étude monographique. Celles-ci ont été réalisées par des jeunes de la commune après leur formation aux techniques d’enquête sociologique.

En outre, des formations visant le renforcement des capacités institutionnelles, de gestion et d’organisation de la commune et de la société civile ont été organisées sous forme des modules suivants :

  1. La gouvernance locale : organisation institutionnelle, juridique, responsabilités des acteurs,

  2. Le montage et la gestion de projets,

  3. La gestion et la modernisation de l’état civil et de la comptabilité communale,

  4. L’environnement et la gestion des ressources naturelles

 

Lu 1403 fois
Dernière modification le lundi, 25 décembre 2017 10:49