> Assistance technique aux groupements de paysans

Assistance technique aux groupements de paysans

Assistance technique aux groupements de paysans et aux AUEA bénéficiaires de l’appui du projet Chefchaouen : Projet MEDA

 

Description du Projet

Le projet s’inscrit dans le cadre des priorités de la politique du gouvernement du Maroc de réduire les disparités en matière de développement socio-économique entre les zones urbaines et les zones rurales. Le principal problème que le projet vise à résoudre réside dans la faiblesse des revenus en milieu rural et les conséquences sur la dégradation des ressources naturelles et des forêts. En effet, les revenus des populations rurales des provinces du nord, et plus particulièrement celles de la province de Chefchaouen, proviennent de systèmes de production non durables, basés, entre autres, sur la culture de cannabis, qui accélèrent la dégradation des ressources naturelles. Cette situation a pour origine :

  • un isolement et un accès difficile des populations rurales aux services de base et à l’information ;

  • une insuffisance des infrastructures de base ;

  • une insuffisante valorisation des terres agricoles et de l’élevage ;

  • une insécurité foncière ;

  • une pression démographique forte s’exerçant sur les forêts.

Objectifs spécifiques
  • Renforcer les capacités des bénéficiaires en termes de production, de gestion et de commercialisation;

  • Permettre aux bénéficiaires de disposer des qualifications de base requises pour utiliser efficacement les moyens mis à leur disposition;

  • Appuyer les Associations des Usagers de l’Eau Agricole (AUEA) à s’organiser, à fonctionner et à assurer l’entretien des aménagements pour la mise en valeur des périmètres irrigués.

Les actions identifiées par le projet répondent au critère de micro-projet et portent sur les thèmes suivants : apiculture, cuniculture, trituration des olives, intensification de conduite des vergers, valorisation des fruits, et mise en valeur des périmètres de PMH soit 5 filières et 60 bénéficiaires directs. La première action a consisté à  l'organisation de sessions de sensibilisation, d'appui et de formation sur l’intérêt et les bénéfices pour les producteurs à se structurer et s’organiser en groupements.

Une fois ces groupements constitués Targa-AIDE a mis en place les actions suivantes :

  • Formation et accompagnement relatifs à la gestion et l’organisation professionnelle, aux techniques de la production et de l’agro-industrie, aux techniques de génie rural, à la qualité et à la commercialisation.

  • La mise à la disposition des groupements de matériel et des équipements à utiliser pour améliorer les activités de production, de transformation de produits agricoles.

  • Des études sur les potentialités et les secteurs de production pour faciliter l’intégration des groupements à une économie du marché.

Lu 1723 fois
Dernière modification le lundi, 25 décembre 2017 10:46