> Accompagnement des centres ruraux du Nord du Maroc

Accompagnement des centres ruraux du Nord du Maroc

Projet pilote de promotion des petits centres de Bab Berred, Bni Hadifa et Issaguen 

 

Contexte du projet

Le projet pilote de promotion de petits centres dans les provinces du nord du Royaume du Maroc a pour ambition d’appuyer l’action de l’Etat marocain et d’encourager la promotion d’un développement rural intégré et durable à travers l'appui de trois petits centres ruraux du Nord du Maroc dans le processus de décentralisation et de démocratie participative locale, à travers le renforcement de la gouvernance et des capacités de l’ensemble des acteurs de la politique de développement local. Dans le cadre de ce projet, les différents partenaires ont imaginé un programme de formation à l’attention des cadres et employé-e-s des collectivités et autorités locales ainsi qu’à celle des services extérieurs résidants et des représentant-e-s de la société civile des communes rurales d’Issaguen, Bni Hadifa (Province d’Al Hoceima) et Bab Berred (Province de Chefchaouen).

Ce programme de formation se réalise en plusieurs étapes. La phase de formation actuelle s'inscrit dans la continuité de la précédente (2005-2008), qui a visé d’une part l’amélioration de la performance de gestion économique et financière, et d’autre part la performance de la qualité du service social et administratif de l’institution communale. Il s'agit pour cette seconde phase de poursuivre le renforcement des capacités des acteurs locaux en axant la formation sur la planification et la gestion des actions de développement à entreprendre sur le territoire des communes. L'objectif est ainsi de permettre aux acteurs locaux d'être en mesure de prendre en charge et de mener à bien le processus d'élaboration du Plan Communal de Développement (PCD)  - document d'orientation stratégique qui fixe les priorités de développement et les décline en projets à réaliser par la commune- et d'améliorer leurs performances en matière de gouvernance locale.

Objectifs du Projet
  • Accompagner les acteurs locaux dans leur mission de planification du développement des trois communes concernées;
  • Améliorer les performances des acteurs locaux en matière de gouvernance locale.
Déroulement du projet

Cette seconde phase du programme de formation comporte 14 modules, répartis en 3 axes. L’Axe A Planification territoriale, adressé aux élu-e-s et aux cadres communaux, ainsi qu'aux représentant-e-s des services extérieurs résidants et de l'autorité locale, a été conçus de façon à répondre aux besoins des acteurs locaux concernés par le processus d'élaboration des PCD (analyser chaque phase du processus, pour mieux en saisir la logique intrinsèque et en maitriser la méthodologie).

  • Axe A: Planification territoriale

Les quatre modules de l'Axe B Gouvernance locale, spécialement adressés aux acteurs communaux (élu-e-s, cadres, employé-e-s), visent à améliorer les performances de l'institution communale en termes de bonne gouvernance, à travers la consolidation de la connaissance de l'environnement institutionnel de la commune, l'acquisition ou le développement de compétences en matière de finances et fiscalité, d'aménagement territorial et de développement durable, ainsi que dans le domaine du partenariat. 

  • Axe B : Gouvernance locale

  • Axe C : Société civile

L’Axe C Société civile consiste à renforcer les capacités des professionnel-le-s des associations locales, pour qu’ils soient mieux à même de répondre aux besoins des populations qu’ils côtoient et des territoires sur lesquels ils/elles évoluent, à travers les projets qu’ils/elles mènent, sur fond d’approche participative et de perspective de genre. Il s’agit alors de consacrer neuf jours du programme pour s’arrêter sur les aspects fondamentaux du montage et de la gestion de projets et de partenariat, et sur la question cruciale du financement.

Les sessions de formation sont organisées dans les locaux des communes, exception faite du module B2 qui aura lieu à Rabat pour les bénéficiaires des trois centres à la fois. Sur place, la mise en œuvre et le suivi du programme sont assurés par les équipes locales de Targa. Aussi, l’équipe de Chefchaouen et celle d’Al Hoceima, se chargent des relations avec les bénéficiaires et assistent aux modules. Les modules sont animés par des expert-e-s externes et par des praticien-ne-s en poste à Targa qui veillent à ce que les contenus et les méthodologies des modules soient adaptés aux bénéficiaires.

Lu 2023 fois
Dernière modification le lundi, 25 décembre 2017 10:33