> Accompagnement de l'INDH dans la Province de Chefchaouen

Accompagnement de l'INDH dans la Province de Chefchaouen

ILDH : Accompagnement à l’élaboration et la mise en oeuvre des Initiatives Locales de Développement Humain

 

Contexte du projet

Le projet d’appui et d’accompagnement à l’élaboration et la mise en œuvre des Initiatives Locales de Développement Humain (ILDH) dans six communes rurales et un quartier urbain de la province de Chefchaouen s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de l’INDH dans sa deuxième phase s’étalant de 2011 à 2015. Il s’agit plus particulièrement du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural et celui de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain.

Le projet est mis en œuvre dans six communes rurales (Bni Rzine, Bni Mansour, Bni Smih, Aounane, Fifi et Dardara) et un quartier urbain (Dhar Ben Ayad) relevant de la commune urbaine de Chefchaouen, lesquels ont été retenus comme territoires cibles de l’INDH (phase II : 2011-2015) au niveau de la province de Chefchaouen.

Riche de son expérience dans l’accompagnement des communes rurales du Nord du Maroc dans l’élaboration de leurs plans communaux de développement, l’action de Targa dans ce projet intervient dans le cadre de conventions de partenariat tripartite avec la Province et chacune des communes concernées.

Objectifs et démarche d’intervention

L’objectif de ce projet est d’accompagner les acteurs locaux dans cet exercice, à travers un processus pédagogique afin qu’ils s’approprient la démarche. Les principes de la démarche d’accompagnement mise en place par Targa peuvent être résumés par les cinq fondements suivants :

  • Faire Faire : la maîtrise d’ouvrage du processus reste totalement assurée par les structures locales de l’INDH.
  • Internalisation : création d’espaces de concertation et d’échange entre les différents acteurs locaux et affirmation de leur place en s’appuyant sur les ressources et capacités locales.
  • Durabilité et transfert de compétences : instauration d’une culture pérenne de planification et de montage de projets assurée par des programmes de formation et de développement des compétences pour rendre les structures locales capables de prendre la relève et de garantir l’enchaînement des actions amorcées.
  • Participation : implication de tous les segments de la société locale et large concertation avec les populations et le tissu associatif.
  • Intégration des actions : établissement des ILDH cohérentes et complémentaires avec les autres programmes et processus en marche, diffusion et échange d’informations pour une meilleure cohérence territoriale garantissant la transparence.

Plus spécifiquement, le projet a pour objectifs :

  • Appuyer et accompagner l’élaboration des ILDH des six communes rurales et du quartier urbain ciblés par le projet, selon un processus participatif
  • Appuyer et accompagner la mise en œuvre des ILDH des six communes rurales et du quartier urbain ciblés par le projet, selon un processus participatif.

Targa agit dans ce projet dans les domaines suivants :

  • Appui et accompagnement des processus de diagnostic et de planification aboutissant à l’élaboration des ILDH.
  • Assistance technique dans la mise en œuvre des projets issus des ILDH.
  • Appui à l’autonomisation des communes par la formation et le renforcement des capacités des instances locales de l’INDH et celles des acteurs locaux.
  • Accompagnement à l’affirmation du rôle de la commune comme levier de développement local.
  • Evaluation du processus et suivi  des activités et projets des ILDH.
Bénéficiaires du projet

Le projet, à  travers sa démarche participative, s’adresse à plusieurs catégories de bénéficiaires :

  • Le Comité Local de Développement Humain (CLDH) : installé au niveau de chaque commune sous la présidence du président du conseil communal et avec la participation de représentants des services extérieurs locaux et des acteurs du tissu associatif local, ce comité supervise le processus d’élaboration de l’ILDH au niveau de la commune. Il bénéficiera de formations et de renforcement de capacités.
  • L’EAC/EAQ (équipe d’animation communale ou de quartier) : cheville ouvrière responsable de la mise en œuvre des différentes activités relatives au processus d’élaboration de l’ILDH dans chaque commune, cette équipe est composée de membres du personnel communal sous la coordination du secrétaire général de la commune. L’EAC/EAQ sera accompagnée et encadrée dans son travail par l’équipe projet de Targa. Elle bénéficiera d’un accompagnement continu et, particulièrement, de formations relatives aux différentes phases du processus.
  • Les porteurs des projets ILDH : ils bénéficieront d’un accompagnement dans la réalisation des projets qui auront été retenus dans les ILDH à travers des formations sur la gestion et le montage de projets ou, le cas échéant, des formations thématiques techniques dans des domaines spécifiques au champ d’action de leurs projets.
Phases du projet

Ce projet est composé de deux phases :

  • l’accompagnement à l’élaboration des ILDH
  • l’accompagnement à la mise en œuvre des projets issus des ILDH

Au-delà de l’élaboration des ILDH, ce projet vise à instaurer une dynamique interne dans les territoires cibles permettant d’assurer une large information et une forte adhésion des acteurs au processus d’élaboration des ILDH, ainsi qu’à renforcer les capacités des instances locales de l’INDH et l’appropriation par les acteurs locaux des différents outils méthodologiques développés dans le cadre de ce processus. Le résultat à terme est de voir les processus pérennisés et bien intégrés dans une dynamique de développement territorial globale.

Lu 5821 fois
Dernière modification le jeudi, 21 décembre 2017 14:15