> Pour une participation effective des élu(e)s et des ONG au service de la démocratie locale

Pour une participation effective des élu(e)s et des ONG au service de la démocratie locale

Partenaire : Le Collectif Démocratie et Modernité
Durée du Projet : Avril 2015 à Mars 2016
Zones d'intervention : Maroc
Bénéficiaires : Les communes, les associations et les institutions régionales, nationales et internationales œuvrant pour la Bonne Gouvernance au Maroc.

 

Contexte du projet

En 2012, le CDM a initié en partenariat avec l'association Targa-AIDE et avec l'appui de l'Ambassade de Grande Bretagne, un projet sur la Bonne Gouvernance Economique des Collectivités Territoriales visant à faire valoir les principes de transparence, de reddition des comptes et à instaurer les normes de la participation effective des populations dans la gestion des affaires publiques à l'échelle des collectivités territoriales. Dans la continuité de ce projet dont sont ressorties de nombreuses recommandations, le CDM et Targa-AIDE ont mené en 2014, un autre chantier axé sur le renforcement de l'engagement des citoyens dans la gouvernance locale conformément aux nouvelles dispositions constitutionnelles à travers notamment deux propositions de dispositifs : le budget participatif et la labellisation « commune citoyenne ». Le respect des droits de l'Homme et l'approche genre restant au cœur de ce processus.
En 2015 et dans le but de renforcer les organisations de la société civile et des élus/élues locaux dans la gestion des fonds publics, la consolidation des valeurs et principes de la transparence, la reddition des comptes, de la démocratie participative au Maroc et l'amélioration des pratiques de bonne gouvernance locale, et ce conformément aux nouvelles dispositions constitutionnelles, le CDM et Targa-AIDE, s'engage dans ce nouveau projet.


Objectif global

Renforcer les capacités des candidats et des nouveaux élu(e)s, des associations, et plus particulièrement des jeunes et des femmes, en matière de bonne gouvernance à l'échelle des collectivités territoriales sur la base de la nouvelle loi organique sur les collectivités territoriales
Objectifs spécifiques :

  • Accompagnement et contribution au renforcement des capacités des ONGs, des candidats et des nouveaux élus/élues dans la mise en œuvre de la nouvelle loi organique.
  • Finalisation et opérationnalisation du dispositif de labellisation « commune citoyenne » proposé dans la phase précédente du projet.
  • Renforcement des capacités des élus et des ONG dans la mise en œuvre du Budget participatif des communes.

 

Activités programmées

  • Organisation de 3 rencontres de sensibilisation et d'information sur les nouvelles lois organiques ;

  • Elaboration d'un kit de formation sur la nouvelle loi organique sur les collectivités territoriales;

  • Mise en place de la plate-forme de labellisation composée d'organisations de la coopération internationale (d'ONGs nationales et d\'autres institutions nationales et dans un premier temps constitution du noyau dur de cette plateforme, organisation du séminaire de constitution de la plateforme et des réunions techniques..);

  • Organisation de 3 rencontres de sensibilisation sur la mise en œuvre du label commune citoyenne ;

  • Elaboration du rapport comprenant les modalités de fonctionnement de la plateforme et le dispositif de labellisation finalisé ;

  • Conception d'un manuel d'application du BP pour les communes marocaines ;

  • Organisation de 3 formations de formateurs avec 30 élus ou fonctionnaires et de 60 ONGs sur le manuel de mise en œuvre du Budget participatif ;

  • Organisation d'un Séminaire international sur le label axé sur le partage de l'expérience de dispositif "plate-forme";

  • Organisation d'un point de presse pour clôturer le projet.

Lu 2871 fois
Dernière modification le jeudi, 21 décembre 2017 14:09